© Sara Manente

Sara Manente

°1978, vit et travaille à Bruxelles.

Née près de Venise en 1978, Sara Manente a commencé très jeune à pratiquer la danse. En 2003, elle a obtenu un diplôme en Sciences de la Communication à l'Université de Bologne avec un mémoire portant sur la sémiotique et la danse. Elle a ensuite rejoint la Belgique grâce à une bourse de recherche pour l'Université d'Anvers. En 2007, elle a passé une année à l'Académie royale des Beaux-Arts d'Anvers (département In Situ), et en 2008 elle a complété le programme post-master d'a.pass à deSingel (advanced performance and scenography studies, anciennement A.P.T.).

Sara Manente travaille en tant que chorégraphe et performeuse.
Depuis 2004, elle a réalisé des performances, des vidéos et des projets de recherche en solo ou en collaboration avec Marcos Simoes, Ondine Cloez, Michiel Reynaert, Alessandra Bergamaschi, Constanze Schellow, Hwang Kim et les membres de l'asbl Cabra.

Citons entre autres : Democratic forest (projet de recherche et workshops, 2008-2009), To park (installation-performance, 2008-2010), Some performances (vidéo, 2008), Lawaai means Hawaai (trio dans la foulée de deux projets antérieurs portant sur le bruit et la danse, 2009), Grand Tourists (projet expérimental in situ, 2010), Not not a lecture (conférence-performance et publication, 2011), Faire un four (quatuor sur la production de 4 similaires et 4 différents, 2011), x: I liked B better/ y: I am 29 too (expérience télépathique entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, 2013), This place (série de performances basées sur la PES et le tarot divinatoire réalisées en deux semaines avec sept couples artistiques différents, 2012-2014) et Rita (vidéo et performance d'un projet collectif avec Cabra, 2014).

Depuis 2009 elle travaille pour Juan Dominguez, Kate McIntosh, Aitana Cordero Vico, Marcos Simoes, Jaime Llopis, Nada Gambier et Gaëtan Bulourde. Sara est l'un des membres fondateurs de l'asbl Cabra.

Sara a une oeuvre riche. Ici vous trouvez sa spectacles courants et sa nouvelle pièce. Dans notre archive vous trouvez les plus vieux spectacles producer par Hiros: 'This Place', 'Faire un Four'.

www.saramanente.weebly.com

Side Effects

×

Side Effects

research

Bernard Van Eeghem & Dolores Bouckaert receive research grant from the Flemish Government

Bernard delves deeper into Fernando Pessoa's Ode Marítima by researching how this epic poem can be translated into (moving) images. During her research, Dolores invites fellow artists to encounter her and props from previous pieces, guided by Martha Nussbaum's acclaimed work The Fragility of Goodness: Luck and Ethics in Greek Tragedy and Philosophy.


Do you also support this action?

Charter for the stage artist

A statement of solidarity between artists who agree to no longer accept un(der)paid work in public activities that take place at or for organizations with fixed-income employees.
>>> handvest.org