© Quentin De Wispelaere

Radical_Hope

En 2009-2010 Radical_Hope était le titre du projet de recherche de Heike Langsdorf à A-pass (advanced performing arts studies). Entretemps, il s'est affirmé comme une « figure de travail » englobant ses différentes pratiques : « comment puis-je quitter la 'vie' qui m'entoure et, 'là', sacrifier, au lieu d'imposer, mon esthétique ? » Le sacrifice réside dans le fait qu'il n'y a pas de conception préalable du genre de tâche artistique qui sera remplie, ni de ce que l'œuvre pourrait signifier du point de vue de la carrière artistique ou du discours produit jusque là. Il y va de la volonté et l'intention de toucher et défier un contexte depuis un point de vue artistique, sans diminuer sa complexité naturelle. L'environnement dans lequel l'œuvre va prendre place est embrassé tel qu'il est, et est le moins possible manipulé.

L'Allemande Heike Langsdorf est une artiste de performance et danseuse installée à Bruxelles. Elle a travaillé avec, entre autres, Kris Verdonck, Jan Fabre et Alexander Baervoets. Elle est membre du collectif C&H. Depuis 2010, elle produit ses œuvres sous le dénominateur de radical_hope. Elle enseigne également au KASK à Gand.

Side Effects

×

Side Effects

Do you also support this action?

Charter for the stage artist

A statement of solidarity between artists who agree to no longer accept un(der)paid work in public activities that take place at or for organizations with fixed-income employees.
>>> handvest.org