Paula Almiron & Wouter De Raeve

Paula Almiron (°1986, Argentine), vit et travaille à Bruxelles.

Paula Almiron est une chorégraphe et danseuse argentine. Elle est titulaire d'un master en Arts et Chorégraphie de l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles (ISAC, 2019). Auparavant, elle a étudié un BA en théâtre à l'Université nationale des arts de Buenos Aires (2007), où elle a vécu jusqu'en 2016.

Depuis son travail Earlieron (2019), elle explore le genre littéraire de l'éco-fiction, en se penchant plus particulièrement sur la performativité de l'espace. Dans ce contexte, elle étudie la manière de se relier à la fiction en tant que mouvement, et à la chorégraphie de manière plus élargie.

Depuis 2019, elle travaille sur Always Coming Hole, un projet de recherche à long terme à l'intersection de la chorégraphie, de l'écriture fictionnelle et de la géologie. En utilisant la chorégraphie et la fiction comme moyen d'entrer en relation avec un groupe de corps d'eau situées en Amérique du Sud, la recherche entre en dialogue avec la notion d'hydroféminisme, en comprenant l'eau non seulement comme un connecteur mais aussi comme une frontière ; l'eau comme un réceptacle de l'histoire incarnée. Le projet a été / sera en residence au Kunstencentrum BUDA (Courtrai), à la Villa Empain - Fondation Boghossian, à La Bellone Maison du Spectacle, au Kunstenwerkplaats, à workspacebrussels, au Beursschouwburg et wpZimmer. Une première étape a été présentée en ligne au Festival Bâtard 2021, et aura une première live en octobre 2021 à Veem House for Performance à Amsterdam.

www.paula-almiron.com


Wouter De Raeve (°1982, Belgique), vit et travaille à Bruxelles.

Wouter De Raeve est titulaire d'une licence en architecture du paysage et d'un master en arts visuels (KASK). Dans son travail, il développe une réflexion critique et spéculative sur le rôle de l'acteur créatif (l'architecte, l'artiste, etc.) dans la dynamique de pouvoir des intervenants impliqués dans les processus de développement spatial. Pour chacun de ses projets, il met en place une méthodologie spécifique. Récemment, en collaboration avec Lietje Bauwens, il a développé le projet de film WTC A Love Story. Ce dernier analyse la relation entre les acteurs impliqués dans la reconversion des tours du WTC et du quartier Nord de Bruxelles. Actuellement, ils préparent la suite de cette histoire, WTC A Never-Ending Love Story. Leur coopération se concrétise au travers de l'asbl Fourthirty-One.

Wouter fait également partie du collectif de sociologues, d'architectes, d'artistes et d'activistes ARCH, qui se consacre bénévolement dans le cadre d'une recherche-action, au développement de la vie urbaine dans le quartier nord de Bruxelles. La priorité consiste à reconnaître la réalité sociale du quartier nord.

www.wouterderaeve.org

Side Effects

×

Side Effects

Do you also support this action?

Charter for the stage artist

A statement of solidarity between artists who agree to no longer accept un(der)paid work in public activities that take place at or for organizations with fixed-income employees.
>>> handvest.org